vendredi 12 septembre 2008

Après New York nous sommes allés vivre une semaine into the wild, au Yellowstone National Park, dans le Wyoming.

On aimerait bien écrire de longs articles illustrés sur tout ce que nous avons vu là bas.

Le problème est que nous en ramenons des photos. Des tas de photos... Et qu'il faut non seulement les choisir, mais surtout les développer... C'est le terme pour parler du rendu numérique à partir de données brutes. Car oui, nous nous sommes laissés convaincre par Christophe F, qui en est complètement aguerri, d'utiliser le format RAW pour toutes nos photos. Et si c'est certainement une très bonne idée, nous allons vivre je pense de longues soirées penchés sur l'écran pour essayer d'obtenir de bons résultats de nos plus de 600 prises, en travaillant moins d'un quart d'heure par photo j'espère.

Voici deux tentatives, sur ce petit cliché d'un geyser de rien du tout, dont l'absence de personne dans le cadre empêche de constater que le jet dépassse les 20m (65.6 feet) de hauteur.

Old Faithful, Yellowstone

Vous l'aurez compris, il y a du boulot. Et ce n'est pas pour tout de suite. Ce week end peut être.

Côté technique, je n'ai pas investi dans Lightroom, malgré les excellents conseils et démos à New York, mais j'ai testé Raw Therapee et UFraw dans Gimp, pour des résultats similaires. Et surtout, j'ai trouvé l'excellent PhotoME qui permet de retrouver à partir d'une photo numérique toutes les réglages qui ont servi au rendu. Hé, hé.. vive le plagiat des courbes de couleur, de luminosité, balance...

Au pire, on pourra compter sur le rendu automatique de Picasa, hein.
Mais c'est dommage de ne pas bien profiter de ces couleurs, là :

Grand Prismatic Spring, Yellowstone

(Les petits points que vous voyez de l'autre côté de la source, c'est des gens.)

Allez, au boulot.

Et merci à Christophe et Clem pour leur conseils photos toute cette quinzaine.

 
vendredi 29 août 2008

Petit article familial.

Je pensais trouver au 'Met' (Metropolitan Museum of Art) des tableaux d'Henri Lerolle. Il n'y en avait qu'un, et de taille :

La répétition d'orgue

J'ai un peu honte de ne pas le connaitre. Le plus important de sa carrière, d'après la description.

J'en cherchais un autre de Renoir qui est dans les collections du musée, mais je ne l'ai pas trouvé. Il n'intéresse peut être que la famille...

Le musée a le sens du thème. Juste à coté se trouve celui-ci (cliquez pour voir en grand) :

L'Église Saint Philippe du Roule, de Jean Béraud.
Marrant, non ?

Pour donner un peu d'interactivité à cet article, voici un petit jeu : saurez vous retrouver les artistes présentés par cette affiche originale ?

J'y vois Van Gogh, Gauguin, Monet, Degas, Cézanne, Wermeer et je sèche.
Peut être Pisarro (le banjo) ?

Il n'y a que des chefs d'oeuvre dans ce musée. C'est très impressionnant.

Il y avait aussi une expo intéressante sur les costumes des superhéros et leur influence sur la mode.

Et ça c'est fort !

 
jeudi 28 août 2008

Test d'intégration du diaporama Picasa.

Ça déborde pas mal, mais ça rend bien, non ? Ça commence par une ballade au Brooklyn Bridge puis dans le quartier du même nom. Nathalie au déclencheur. Il y a du déchet car on n'a pas trié.

(Lire la suite...)

La rue est un véritable support d'expression et de création, que ce soit dans les quartiers populaires, déjantés ou élégants. Voici quelques photos pour l'illustrer :

A l'ancienne :


Champêtre :


Réaliste (photos cliquables) :


Flashy :


Gribouillé :


Etonnant :


Les portes aussi sont parfois surprenantes de couleurs ou de formes :


Les devantures de magasin originales...


Et certains moyens de transport... patriotes...


Alors... envie de taguer votre rue?

Bises à tous, Nathalie

Hier soir, après un petit concert au Smoke -2751 Broadway (yeah),

Christophe et Clémence nous proposent une roof session, qui nécessite de traverser New York du nord au sud.
La vidéo qui suit est prise à Time's Square. Comme on n'entend pas bien, que c'est un peu long et que ce que l'on dit n'a que peu d'importance, je vous propose un autre fond sonore :

Puis à l'angle de la 38e rue et de la 6e avenue, après avoir choisi un des nombreux boutons de l'ascenseur,

on arrive sur le toit d'un immeuble où il n'était pas difficile d'entrer.

Very impressive

Et voici la photo souvenir. (Derrière, l'Empire State Building.)

Voila, sinon, j'avais envie de vous présenter le relooking de ma petite femme :

Et ses nouvelles moeurs :

Toutes les photos ici.

 
mardi 26 août 2008

Depuis le mois de mars dernier, les vacances se faisaient attendre. Après une dernière semaine bien chargée et éprouvante nous avons commencé à faire nos sacs vendredi soir à minuit trente pour être debout à 5h et vivre un décollage sans histoire... Impossible de dormir dans l'avion, animé par un panda bagarreur et un roboticien en acier trempé, et pourtant il faudra tenir... Une fois arrivé, se coucher vers une heure du matin signifiera avoir passé 24h debout.

Le sourire d'accueil de Christophe et Clémence nous a bien réveillés. Ils vivent à New York depuis 18 mois et nous accueillent une semaine au coeur de Manhattan, avant de partir ensemble au parc du Yellowstone. Mais c'est une autre histoire.

Notre premier déjeuner fut un picnic au Liberty Park, qui offre une vue très chouette sur Manhattan et ses buildings et sur une statue qui se trouve au milieu de l'eau. On l'appelle Liberty Statue parce qu'elle est en face du parc.

Il ya un peu de monde mais beaucoup de place et surtout la possibilité de faire des barbecues un peu partout dans le parc.

L'après midi s'est poursuivie par une sieste et notre première sortie dans West Village où j'ai vécu cette malheureuse frustration de ne pas avoir pu finir mon burger. Faut dire qu'un steak de bison bien cuit, ça passe pas tout seul - surtout avec 3 tranches de lard et un maïs grillé dessus.

Le lendemain, longue et belle marche dans les rues.

Ce qui m'a le plus frappé c'est la place de l'eau à New York. Je m'attendais à ne voir que des zones industrielles alors qu'il y a beaucoup d'espaces verts, de lieux de promenade, la possibilité de faire de la voile, de pêcher, de profiter de l'air marin...

Pas mal placé le class America. Forcément plus sympa que le métro pour venir bosser.

Nous avons beaucoup marché dans Manhattan, Broadway, Ground Zero, trouvé à Wall street le plus gros drapeau, et shooté tout et n'importe quoi. Les rues et leur animation sont fascinantes. D'ailleurs Christophe ne s'en lasse pas. Nathalie prend beaucoup de fresques et art de rue. Elle vous en parlera mieux que moi.

Dimanche soirée entre amis dans un jardin (!!!) chez un français d'East Village. On s'est fait un Time's Up bilingue bien marrant.

Pas évident ni intéressant de détailler tout le shopping qui nous a occupé hier, mais on a craqué. Vite, le dollar remonte... On avait bien mérité un barbec sur le toit. Boeuf aux ceps, champagne Veuve Cliquot et Haut Medoc 88. Ils ne se moquent pas de nous.

Toutes les photos ici.

 
lundi 31 mars 2008

Retour mardi dernier au petit matin d'une dizaine de jours mémorables : 6 jours de rando dans la vallée de la Clarée via le Mont Thabor, puis 3 jours de station à Vars-Risoul..

De quoi faire le plein.

C'était notre première sortie de Paris depuis le mois de décembre ! Et c'est peu de dire qu'on commençait à accuser le coup... Entre le rythme de l'hôpital pour Nathalie, sa thèse et son étude en cours, mon boulot, mes cours et ma programmation perso, on est un peu sous l'eau tous les deux...

Autant dire qu'on se sent vite loin du blog, ce qui explique son peu d'activité. Et puis.. pourquoi polluer de commentaires ce genre d'images :

Le mont Thabor :

L'ambiance au refuge, assurée :

Nous étions accompagnés, de Claire et Antoine, avec qui nous avions déjà partagé un peu de montagne en Inde, et Guillaume qui s'est joint à nous dans l'aventure :
(le guide, Antoine, Guillaume, Claire)

On a aussi fait un peu de raquettes, à Vars :
(Nathalie, un mélèze)

Et voila, c'est pas difficile, de remplir un blog, non mais.

Toutes les photos ici.

 

propulsé par DotClear | Design by: styleshout | Valid XHTML | CSS